Copié!

Surprenant ces Canadiens de Montréal

Qui l’eût cru! Les Canadiens de Montréal ont terminé derniers de leur division l’an dernier avec une médiocre fiche de 22 victoires, 49 revers et 11 autres défaites en temps supplémentaires. Pire encore, cette équipe a terminé la saison avec un différentiel buts marqués/buts accordés de -98. En d’autres mots, les Glorieux ont accordé 98 buts de plus qu’ils en ont marqué. À la fin de la saison, le vice-commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH) a annoncé que le tout premier choix au repêchage 2022 revenait aux Canadiens de Montréal.

Ce fut un débat long et acharné entre trois joueurs de très grand talent: Juraj Slafkovsky, Logan Cooley et Shane Wright. Le jour du repêchage, les amateurs de hockey de Montréal ont retenu leur souffle jusqu’à ce que Kent Hugues annonce, dans un Centre Bell plein à craquer : «Nous sommes fiers de sélectionner, from the Slovakian National Team, Juraj Slafkovsky.»

Pendant la saison morte, le Canadien n’a pas été très actif, bien qu’il ait échangé l’ex-capitaine, Shea Weber, en échange d’un attaquant purement offensif, Evgeni Dadonov, ainsi que Jeff Petry, dont les rumeurs d’échange étaient très actives, en retour de Michael Matheson et d’un choix de 4e ronde au prochain repêchage de la LNH. Puis, le grand cirque de la LNH s’est mis en branle avec, pour commencer, le camp des recrues, où le CH a terminé avec une fiche de 9/5/0.

Lors du camp d’entraînement et des matchs préparatoires, le Canadien de Montréal a été tout simplement HORRIBLE. Les Glorieux n’ont remporté aucun match et ils ont perdu par de hauts pointages. L’optimisme n’était pas au rendez-vous pour le premier match contre une équipe possédant probablement l’une des meilleures attaques de toute la ligue: les «Maple Leafs» de Toronto. Et devinez quoi? Cole Caufield a marqué 2 buts et le CH a gagné à 17 secondes de la fin, grâce à un but de Josh Anderson, ce qui a fait exploser les amateurs au Centre Bell. Présentement, contre toutes attentes, le Canadien a une fiche de 5 victoires et 5 défaites.

Les «plus»

Kaiden Guhle

Dès qu’il est recruté, Guhle impressionne bien des experts par son calme, son lancer du poignet dévastateur, mais surtout pour son travail en défensive et son positionnement.

Statistiques saison 22/23: 2 buts, 2 assistances, 4 points, un différentiel de -4, et 11 tirs.

David Savard

David Savard accomplit un excellent travail en défense avec une petite touche offensive. Savard a été appelé à jouer un très grand rôle en début de saison en infériorité numérique. Il remplit son rôle plus que bien en se sacrifiant pour bloquer des tirs. Il est d’ailleurs 2e dans la Ligue nationale de hockey à ce chapitre. Statistiques 22/23: 0 but, 4 assistances, 4 points et 6 tirs en 10 matchs joués.

Cole Caufield

Cole « Goal » Coafield connaît un début de saison sensationnel. Caufield est vraiment bon pour se créer de l’espace et des occasions avec ses mains et son lancer foudroyant.

Statistiques 22/23: 7 buts, 3 assistances, 10 points et 39 lancers au filet en 10 matchs.

Bien sûr, il y en a plein d’autres, mais j’ai choisi ceux qui se sont le plus démarqués à mes yeux.

 

Les points négatifs

Evgenii Dadonov

Dadonov est un joueur reconnu comme étant purement offensif et il en fait la preuve cette année. Malgré le fait que Martin Saint-Louis le fait jouer en infériorité numérique, Dadonov commet beaucoup de bévues en zone défensive et il est mou sur certains jeux en zones neutre et offensive.

Statistiques 22/23: 0 but, 0 assistance, 0 point et 10 tirs en 8 matchs joués.

 

Le nombre du mois: 0,500.  Les Canadiens de Montréal affichent contre toutes attentes une fiche de 0,500, c’est-à-dire qu’ils remportent un match sur deux.

Au mois prochain!

 

On vous propose...

Concours de lecture

L’article qui suit a été rédigé par Florence Charron et Kelly-Ann Alarie, élèves en secondaire 1. Comme vous le savez tous probablement, se déroule depuis

Procreate : trucs et astuces

Aujourd’hui, je vais vous donner cinq astuces pour utiliser «procreate». En haut à droite, il y a une efface, un crayon, des couleurs et une

Surprenant ces Canadiens de Montréal

Qui l’eût cru! Les Canadiens de Montréal ont terminé derniers de leur division l’an dernier avec une médiocre fiche de 22 victoires, 49 revers et 11 autres défaites en temps supplémentaires. Pire encore, cette équipe a terminé la saison avec un différentiel buts marqués/buts accordés de -98. En d’autres mots, les Glorieux ont accordé 98 buts de plus qu’ils en ont marqué. À la fin de la saison, le vice-commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH) a annoncé que le tout premier choix au repêchage 2022 revenait aux Canadiens de Montréal.

Ce fut un débat long et acharné entre trois joueurs de très grand talent: Juraj Slafkovsky, Logan Cooley et Shane Wright. Le jour du repêchage, les amateurs de hockey de Montréal ont retenu leur souffle jusqu’à ce que Kent Hugues annonce, dans un Centre Bell plein à craquer : «Nous sommes fiers de sélectionner, from the Slovakian National Team, Juraj Slafkovsky.»

Pendant la saison morte, le Canadien n’a pas été très actif, bien qu’il ait échangé l’ex-capitaine, Shea Weber, en échange d’un attaquant purement offensif, Evgeni Dadonov, ainsi que Jeff Petry, dont les rumeurs d’échange étaient très actives, en retour de Michael Matheson et d’un choix de 4e ronde au prochain repêchage de la LNH. Puis, le grand cirque de la LNH s’est mis en branle avec, pour commencer, le camp des recrues, où le CH a terminé avec une fiche de 9/5/0.

Lors du camp d’entraînement et des matchs préparatoires, le Canadien de Montréal a été tout simplement HORRIBLE. Les Glorieux n’ont remporté aucun match et ils ont perdu par de hauts pointages. L’optimisme n’était pas au rendez-vous pour le premier match contre une équipe possédant probablement l’une des meilleures attaques de toute la ligue: les «Maple Leafs» de Toronto. Et devinez quoi? Cole Caufield a marqué 2 buts et le CH a gagné à 17 secondes de la fin, grâce à un but de Josh Anderson, ce qui a fait exploser les amateurs au Centre Bell. Présentement, contre toutes attentes, le Canadien a une fiche de 5 victoires et 5 défaites.

Les «plus»

Kaiden Guhle

Dès qu’il est recruté, Guhle impressionne bien des experts par son calme, son lancer du poignet dévastateur, mais surtout pour son travail en défensive et son positionnement.

Statistiques saison 22/23: 2 buts, 2 assistances, 4 points, un différentiel de -4, et 11 tirs.

David Savard

David Savard accomplit un excellent travail en défense avec une petite touche offensive. Savard a été appelé à jouer un très grand rôle en début de saison en infériorité numérique. Il remplit son rôle plus que bien en se sacrifiant pour bloquer des tirs. Il est d’ailleurs 2e dans la Ligue nationale de hockey à ce chapitre. Statistiques 22/23: 0 but, 4 assistances, 4 points et 6 tirs en 10 matchs joués.

Cole Caufield

Cole « Goal » Coafield connaît un début de saison sensationnel. Caufield est vraiment bon pour se créer de l’espace et des occasions avec ses mains et son lancer foudroyant.

Statistiques 22/23: 7 buts, 3 assistances, 10 points et 39 lancers au filet en 10 matchs.

Bien sûr, il y en a plein d’autres, mais j’ai choisi ceux qui se sont le plus démarqués à mes yeux.

 

Les points négatifs

Evgenii Dadonov

Dadonov est un joueur reconnu comme étant purement offensif et il en fait la preuve cette année. Malgré le fait que Martin Saint-Louis le fait jouer en infériorité numérique, Dadonov commet beaucoup de bévues en zone défensive et il est mou sur certains jeux en zones neutre et offensive.

Statistiques 22/23: 0 but, 0 assistance, 0 point et 10 tirs en 8 matchs joués.

 

Le nombre du mois: 0,500.  Les Canadiens de Montréal affichent contre toutes attentes une fiche de 0,500, c’est-à-dire qu’ils remportent un match sur deux.

Au mois prochain!